Baptisé !

Samedi 30 septembre, je rentre le bateau dans le Vieux-Bassin de Honfleur avec l’ouverture du pont de 8h30. Aujourd’hui est un grand jour, c’est le baptême du bateau sur lequel je disputerai la prochaine Solitaire du Figaro !

Le week-end du 30 septembre/1er octobre c’est la Fête de la Crevette à Honfleur ! La vielle ville renoue avec son patrimoine maritime et propose des nombreuses activités et événement autour de la mer et de la pêche. C’est pourquoi nous avons décidé, avec le Cercle Nautique de Honfleur, de choisir cette date pour le baptême du bateau. Le but est d’inviter le grand public à découvrir le projet Vogue avec un Crohn mais aussi la course au large, une discipline souvent réservée aux passionnés.

Après avoir passé la journée à nettoyer et préparer le bateau en vue du baptême, le grand moment est déjà arrivé. A 18h30 le public se réunit sur le quai pour assister au baptême. Les amis, les membres du CNH, les partenaires, les officiels, tout le monde a joué le jeu, vu du bateau c’est assez impressionnant à voir ! Ce sont les représentants de la mairie de Honfleur, des sports et de la culture, qui se chargent de l’ouverture et qui souhaitent la bienvenue au public. Audrey Gadenne, Conseillère départementale du Calvados chargée du Nautisme, représente le Département du Calvados qui soutient mon projet depuis le commencement.

 

IMG_2245.JPG

 

C’est ensuite au tour de Pierre Breton, Président du CNH de prendre la parole, il rappel mon parcours, les missions du Cercle Nautique de Honfleur et remet officiellement le don du club au projet avant de me passer la parole.

L’objectif de cet événement est également de présenter le projet Vogue avec un Crohn au grand public, je prends donc la parole pour expliquer le projet, son avancement et bien sur les partenaires qui m’accompagnent. Comme vous le savez j’ai tendance à parler beaucoup, surtout quand le sujet me tiens à cœur ! 😉

 

IMG_2269.JPG

 

Le moment tant attendu arrive à grands pas ! Après avoir parlé de mon projet, je présente Frédéric Gravel, mon premier moniteur de voile à l’époque où je naviguais au Pôle Nautique de l’Estuaire de la Dives. J’ai demandé à Frédéric d’être le parrain de mon bateau et de mon projet, lourde responsabilité qu’il a accepté.

 

IMG_2295.JPG

 

La tradition marine veut qu’au moment du baptême le parrain casse une bouteille de champagne sur la proue du bateau afin de lui éviter la malchance, les avaries et de lui souhaiter bonne chance. Seulement, la tradition dit également que si la bouteille ne casse pas du premier coup c’est très mauvais présage pour le marin et son bateau. Dans le monde des marins, même chez les sportifs, on prend cette croyance très au sérieux ! En bateau on dit même : « Je ne suis pas superstitieux, ça porte malheur » !

Finalement elle a cassée ! Ouf ! C’est dans un grand soulagement que je remercie Frédéric ainsi que l’ensemble des présents. La cérémonie du baptême est accomplie et je peux maintenant prendre la mer sereinement 😀

 

thumbnail_20170930_190409_resized_1

 

Retrouvez la vidéo du moment fort du baptême :

 

Un grand merci à tous ceux qui se sont déplacés pour assister au baptême du bateau, c’était un vraiment un grand moment d’émotion et je suis très heureux d’avoir vécu cet instant à vos cotés. Merci aux partenaires qui rendent possible cette belle aventure, merci aux amis qui sont toujours présents pour m’aider, merci aux membres du CNH qui ont participé à l’organisation du baptême et bien sur merci à vous !

A bientôt,

Pierre-Louis

Première régate et entraînements

Après un convoyage mouvementé le bateau est bien arrivé au port de Honfleur où il est amarré depuis deux semaine.

A peine arrivé il est déjà temps de disputer la Régate de l’Estuaire Entreprises et Commerçants du Cercle nautique de Honfleur !

Samedi 16 septembre, à bord du Figaro n°64, l’équipe Mayoly Spindler/Topicrem se prépare pour la journée de régate. Une bref rencontre avec l’équipage juste avant le briefing et il est déjà temps de larguer les amarres et de prendre l’écluse pour s’aligner sur la ligne de départ. Objectif du jour : Se faire plaisir, prendre le bateau en main et surtout ne rien casser !

DJ1eoFAW0AEho1-.jpg

La première manche qui nous emmenait vers le large avec une dizaine de nœuds de vent, fut relativement simple et courte. En revanche, comme nous naviguions au près (en remontant au vent), il faut souvent virer de bord et donc changer de côté. Le bateau est large et parfois la manœuvre a des côtés acrobatiques ! On passe la ligne d’arrivée aux alentours de midi et débute une longue attente. En effet il faut attendre que tous les bateaux finissent le parcours et les écarts de temps de course sont considérables. Jusqu’ici la météo, qui annonçait un vent très faible et des précipitations toute la journée, ne paraissait pas très fiable puisque nous avions eu une légère brise et un grand soleil.

En attendant le départ de la deuxième manche, on en profite pour réaliser quelques images avec Juliette, responsable de la communication média sur le projet chez Mayoly et pour échanger avec les collaborateurs venus naviguer à bord. Après plus d’une heure et demi d’attente le vent et bel et bien tombé et la seconde manche s’annonce compliquée : Ça sera du portant (le vent vient de derrière) et nous n’avons qu’un petit spi à bord… Dans ces conditions pas facile de faire avancer le bateau, nous sommes 6 à bord et nous avons du mal à lancer le bateau. On tentera une option stratégique pour s’abriter du courant qui vient de face en navigant au Nord de la Seine. L’option semble payante mais notre déficit de surface de voile se faire sentir et nous savons que le classement sera mitigé.

DSC08600.jpg

Une fois rentrés au port, tout l’équipage se retrouve aux greniers à sel de Honfleur où a lieu la remise de prix et l’annonce des classements. Comme prévu on s’en sort avec une 17ème place qui nous place au milieu du classement. Même si on aurait aimé une meilleure place au classement général cette première régate en Figaro restera une très belle expérience. Merci et bravo aux collaborateurs Mayoly Spindler/Topicrem pour leur motivation, leur bonne humeur et leur énergie ! Ce fut un vrai plaisir de naviguer avec eux et de partager cette belle journée sur l’eau.

Découvrez prochainement le résumé complet du baptême du bateau qui a eu lieu samedi 30 septembre !

 

 

J -10 !

Mercredi 23 Août, c’était virée Granvillaise :

14h30 : On prend la route avec Arthur, qui navigue en J80 avec moi depuis quelques années, cap sur… Granville ! Pourquoi donc ? Parce que le bateau sur lequel je vais courir la prochaine Solitaire URGO – Le Figaro s’y trouve !

16h30 : Deux heures de Modus plus tard nous arrivons sur le port de Granville et Tadaaa.. Il est là ! Posé sur son ber, tout juste rendu par l’ancien locataire et déjà en préparation de la saison à venir. Il fait tout blanc vu comme ça mais une fois qu’il aura revêtu les couleurs des partenaires il aura fier allure ! 😉

fig

On rencontre Nicolas qui nous fait faire le tour du propriétaire et on s’organise pour le convoyage du bateau direction Honfleur.

Objectif : Etre au départ de la Régate des Entreprises de Honfleur le 16 Septembre avec l’équipe de Mayoly Spindler et TOPICREM !

En prime un article parut dans le Pays-D’auge au sujet du projet, de sa progression et des partenaires :

article Pays-D'auge 22-09-2017

Ainsi que le premier article à propos du projet sur le site de la Solitaire :

http://www.lasolitaire-urgo.com/news/view/la-solitaire-urgo-le-figaro-2018-accueillera-pierre-louis-atwell

Rendez-vous dans 10 jours pour la réception et le convoyage du bateau !

 

Voiles (de Figaro) en vue !

La saison d’Ecole de Voile bat son plein et les nouvelles se font plus rares mais les choses progressent vite 

IMG_0851.jpg

Une petite photo de nos sorties, encore en J80, estivales !

 

Plus que 3 semaines avant l’arrivée du bateau à Honfleur  Evidemment j’ai hâte de pouvoir commencer à naviguer avec le bateau et de pouvoir commencer à m’entraîner en vue de la Solitaire ! 

Le bateau disputera le 16 septembre la Régate des Entreprises du Cercle Nautique Honfleurais, l’occasion d’une première régate sous les couleurs des Laboratoires Mayoly Spindler, partenaire titre du projet ! Ce sera une belle occasion de naviguer sous les couleurs de nos partenaires et de présenter le projet lors de la soirée de remise des prix.

Et taaaadddaaaaa ! Découvrez le tout nouveau design du bateau dans son état actuel, un travail signé Paul Arrial qui assure la partie graphisme et photographie de l’aventure 

 

design figaro

Comme annoncé lors du crowdfunding, 10% de la somme récoltée est reversée à l’Afa Crohn RCH France pour la lutte contre les Maladie Inflammatoires Chroniques de l’Intestin ! Ce n’est qu’une maigre contribution mais c’est un honneur de prendre part à ce combat 

Merci à vous tous d’être chaque jour plus nombreux à suivre cette grande aventure ! 

A bientôt,

Pierre-Louis

 

 

En avant pour la Solitaire (mais bien accompagné) !

On vous l’annonçait sur les réseaux sociaux le 7 juillet, le Laboratoire Mayoly Spindler embarque à bord du projet Vogue avec un Crohn et devient partenaire titre !

Mardi 04 juillet, dans les locaux de Mayoly Spindler nous signions le contrat de partenariat avec Fabienne, Directeur de la communication du laboratoire. C’est un grand moment plein d’émotion qui marque le début d’une grande aventure aux côtés de Mayoly. Ce partenariat marque un tournant décisif dans l’histoire du projet puisqu’il me permettra d’être au départ de la prochaine Solitaire du Figaro !

 

19756106_10208998786879491_622958530_n

 

Ce nouveau partenariat prend tout son sens puisqu’il nous réunit patients, grand public et acteurs de santé autour d’un projet commun et de l’idée que tout est possible ! C’est un grand plaisir et un honneur que d’être soutenu par une entreprise aux valeurs fortes et qui oeuvre activement chaque jour dans le combat contre les Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin.

Cette journée fut aussi l’occasion pour moi de présenter ce nouveau projet aux managers de l’entreprise et les actions de communication que nous réaliserons dans les mois qui suivent.

Lorsque nous recevrons le bateau, celui-ci sera floqué aux couleurs des Laboratoires Mayoly Spindler et portera haut les valeurs de l’entreprise que sont le Pragmatisme, la Responsabilité et la Bienveillance.

 

PLA Chatou 2.JPG

 

Mayoly Spindler est également présent en dermatologie sous la marque TOPICREM, que nous représenterons tout au long du projet ! Pourquoi ? Parce que la marque TOPICREM présente toute une palette de produits hydratants et réparateurs, bien utiles pour la peau et les mains des marins qui sont mises à rude épreuve tout au long des navigations.

Et devinez quoi ? Le logo de la marque TOPICREM est… Rose !

logo_topicrem.jpg

Et puis finalement on s’est dit avec Fabienne qu’un spi avec un grand logo rose TOPICREM ça pourrait faire son petit effet ! 😉


 

Enfin quelques remerciements à ceux sans qui cette belle rencontre n’aurait pas pu avoir lieu :

  • Alexandre et Jean-Baptiste Duval, qui m’ont présenté, moi et mon projet, aux Laboratoires Mayoly Spindler
  • Fabienne Pioch-Laval, Direction des Relations Externes et de la Communication ainsi que Stéphane Thiroloix, Direction Générale, qui ont accepté de soutenir mon projet et de m’accompagner tout au long de la saison sportive 2017 – 2018.
  • Mais également tous les collaborateurs de Mayoly Spindler et TOPICREM pour leur intérêt, leurs encouragements et leur confiance.

 

PLA Chatou 1.JPG

 

Retrouvez un article sur ce nouveau partenariat directement sur le site de Mayoly Spindler en rubrique actualités : www.mayoly-spindler.fr/category/actualites

 

Logo Mayoly Spindler Laboratoires

 

Opé Jeunesse et Communication !

Mercredi 17 Mai j’ai été invité par le Département du Calvados à participer à l’Opération Jeunesse mise en place sur le site de la Norlanda’s Cup.

Nous sommes arrivés sur la Norlanda vers 13h00 en compagnie de Simon Benaichouche (Objectif Mini-Transat 6.50) également soutenu par le Département. Après un rapide briefing sur le déroulé de la journée par Brigitte, nous avons rejoins nos équipages respectifs : Pour moi, ce sera le collège Hemingway de Port-en-Bessin, un équipage 100% féminin (bon disons 95% avec moi !).

DAG0JQDVwAEo3An

Ayant plutôt l’habitude et un bon contact avec les jeunes (et oui moniteur de voile on en croise des jeunes !), le contact est tout de suite bien passé. Une petite explication du fonctionnement des winchs, de l’enrouleur et du foc et nous voilà partis. Les filles ont déjà fait deux séances de catamaran mais c’est une première en habitable et le J80, ça penche ! On fait quelques bords pour tenter de se coordonner et de prendre confiance à bord et il est déjà temps de commencer la régate. On est 4 bateaux à prendre le départ mais on fait tout comme les grands en match-race (procédure en 6 minutes, on laisse les bouées à droite).

Et c’est parti ! La première remonté au vent nous donne rapidement le ton pour le reste de la journée : Question vent, ça sera la grande loterie ! Ça rentre fort… Puis ça molli… Ça prend 45° de gauche puis de droite.. Bref compliqué d’élaborer une stratégie. Et dans ces cas là, on oublie les bouquins et on laisse place au feeling ET ÇA MARCHE ! On fini 2ème derrière Simon et son équipage de Ouistreham. Simon, Maxime et moi naviguons depuis plusieurs années ensemble donc forcement à l’inter-manche ça vanne gentiment 😉 Le petit sourire en coin de Simon quand il nous croise exprime très clairement un « bah alors ? ».

Départ de la deuxième manche, le vent refuse en tribord, Maxime et Simon sont à la bagarre, on en profite pour prendre la fuite avec le bateau de Douvres direction la bouée au vent ! On enroule en deuxième position et on défendra notre place tout au long de la manche, Maxime (avec le bateau de Deauville) tentera un coup de poker à la dernière bouée au vent mais une risée miraculeuse nous porte rapidement jusqu’à la ligne d’arrivée.

DAG0MzaUAAA9_lc

2ème et 2ème, ça fait 4 points et ça suffit pour remporter le challenge ! David vient nous chercher en zodiac au grand regret des filles qui auraient bien fait un match de plus, mais il est temps de laisser la place aux grands. Retour à terre, le temps de faire quelques photos avec l’équipage de choc et on a rendez-vous pour une explication des règles de match-race suivi de l’observation du premier match de la journée.

On finit par les résultats sur l’estrade de la Norlanda’s Cup (s’il vous plait!) et en compagnie de Martial, le speaker de la course, qui anime la remise des prix avec Aurélien. Encore bravo aux filles de Port-en-Bessin qui remportent le trophée (un beau winch Département du Calvados).

 

DAG2WhcU0AIfOzb


 

Les jeunes sont repartis et avec eux le soleil, la pluie arrive et pour Simon et moi c’est la pause. Maxime quand à lui défend les couleurs de Département sur la Cup. On adore naviguer mais avec la pluie et le vent qui tombe on est bien aussi sous la tente ! 😉

DADAdo0XoAAsfLF

A 18h30 les premiers invités se réunissent sous la tente et Martial présente chacun des jeunes sportifs soutenus par le Département du Calvados. Nous sommes 4 à avoir des projets de Course au Large, le projet de Simon (aidé par Maxime) vise la Mini-Transat 2017. Julien lui, vise l’édition 2019 et vient de finir sa première course en mini 6.50, une aventure qu’il nous explique avec la plus grande passion. Vient le moment de parler du projet Vogue avec un Crohn ! Après la présentation de mon projet, de ses aspects sportifs et solidaires et de l’importance du soutien du Département c’est au tour de Hugo (le benjamin des jeunes présents) de présenter son programme de char à voile.

Nous ne repartirons pas les mains vides puisque le Département avait spécialement prévu un pack pour chacun d’entre nous ! Admirez plutôt 😉

18575110_10208602994384926_1944180148_o

Le pot qui s’en suit est un moment décontracté et agréable pendant lequel on échange volontiers sur nos projets et leur perspectives en plus petit comité. Comme d’habitude les cocktail du CD14 sont délicieux et on a du mal à lâcher le plateau de petits fours 🙂 S’en suit un repas dans la tente principale de la Norlanda’s Cup avec l’équipe So14 du Département et après un bilan très positif sur cette journée il est déjà l’heure de faire route en direction de Honfleur.

DADD7cQXcAAL8iO

 

Merci au Département du Calvados pour cette belle journée, merci aux jeunes collégiens pour leur énergie et leur intérêt lors des match, merci à Brigitte et Aurélien pour leur travail qui permet de faire de cette journée un franc succès, merci à Isabelle pour ses encouragements, merci à Romain pour toute l’organisation de la soirée Partenaires et spécial big up à Maxime qui gagne ses 3 matchs avec l’équipage du Département !